Le pétrole et l’ environnement

oily ice

Une marée noire est une catastrophe industrielle et écologique dû à l’ échouement d’ une nappe d’ hydrocarbures en zone côtière. Cette nappe est dû à un déversement volontaire ou accidentel d’ une certaine quantité de pétrole brut ou bien de produits pétroliers à la mer et qui est ramenée vers la côte par l’ effet des marées, des vents et des courants.

 

Les marées noires sont la cause de pollutions et ces dernières ont un impact non négligeable sur l’ écologie. Ces marées noires perturbent durement et durablement la faune et la flore. Elles génèrent de graves dégradations au niveau biotique et de l’ écosystème ce qui causera l’ asphyxie totale du milieu. L’ habitat de nombreux animaux ainsi que les fonds marins seront détruits et bien évidemment, la faune et la flore des zones côtières seront elles aussi gravement touchées.

Perturbation des espèces et biocénases : une fraction des éléments composant le pétrole sera bioaccumulé par les animaux filtreurs et ces produits vont sérieusement contaminer le réseau trophique.

Les individus aussi seront perturbés : récement , des scientifiques ont réussi à monter que lorsque des jeunes morus franches ( Godus morhua ) sont exposés à de faibles doses de pétrole brut comprenant des alkylphénols et hydrocarbures aromatiques polycycliques dans l’ eau, elles présentaient des changements de classe majeur au niveau de la composition de leur protéines du plasma : 137 protéines étaient exprimées différemment, selon le niveau d’ exposition au pétrole brut. Bon nombre de changements survenus apparaissent après de faibles niveaux d’ exposition . On peut donc penser que le pétrole a des effets sur la fibrinolyse, le système immunitaire , la fertilité, la resorption osseuse, le métabolisme des acides gras et aussi l’ augmentation du stress oxydatif, ainsi que des troubles de la mobilité cellulaire et une augmentation du taux de protéines associées à l’ apoptose. Un des apports de cette étude est que certaines protéines du plasma du cabillaud pourraient par exemple devenir des biomarqueurs reflétant les effets potentiels de pétrole brut si le poisson est exposé à du pétrole avant d’ avoir été pêché.

La vie végétale et animale dans la mer et sur les rives est en partie détruite par les marées noires. Ainsi le Soleil ne peut plus éclairer les fonds marins. L’ air ne plus passer à cause de ces marées noires. Par conséquent , les végétaux ainsi que les animaux formant le plancton disparaissent et la chaîne alimentaire est détruite. Ainsi une marée noire met plusieurs espèces animales en péril. Elle détruit la faune mais aussi la flore qui nourrit les animaux marins.

La quantité de pétrole dévèrsé, la nature de celui-ci ainsi que le lieu où il se déverse sont les différents facteurs de l’ impact d’ une marée noire. Le produit pétrolier va s’ évaporer beaucoup plus facilement si il est léger donc le milieu marin sera moins touché. Certe si on br le pétrole présent dans l’ eau, la quantité va diminuer mais on aura de la pollution atmosphérique. Les vents, les courants ainsi que l’ aspect de la côte influence la dispersion de la nappe de pétrole donc l’ époque de l’ année où le naufrage a lieu est très importante. Il est sur que si une zone subit plusieurs fois des marées noires, alors elle sera beaucoup plus fragile et affecté.

Les hydrocarbures composant le pétrole sont en majorité insolubles dans l’ eau et aussi plus légers que celle-ci. Quand le pétrole est déversé dans l’ eau, il s’ étale à la surface. Il forme un film huileux d’ un dixième de millimètre à un millimètre d’ épaisseur. Sachant qu ‘ il y a une soumission de cette nappe aux courants et aux vents, elle se divise en goutteletes qu’ elles mêmes sont progressivement dégradées par plusieurs processus physiques et chimiques : on a l’ évaporation, l’ émulsification, la dissolution, l’ oxydation et la sé dimentation. Après la division du produit, c’ est au tour de la biodégradation de commencer : des microorganismes tels que les algues ou encore les bactéries dégradent le pétrole. Ces microorganismes utilisent le carbone présent dans les hydrocrbures pour se développer.

 

 

Related posts